Pollution de l'air : quel impact sur la santé des Français ?

Malgré l’amélioration de la qualité de l’air, 40.000 décès par an sont encore attribuables à l’exposition aux particules fines, selon Santé Publique France. L’impact du premier confinement du printemps 2020 a permis notamment d’éviter plus de 2.000 décès liés à la pollution de l’air. En 2016, Santé Publique France avait estimé à 48.000 le nombre de décès prématurés par an liés aux concentrations de particules fines PM2,5 (inférieures à 2,5 microns).